Les spectacles

Contact : diffusion@samba-resille.org

Télécharger la plaquette des spectacles de la Compagnie Samba Résille_2014

La BATUCADA – ensemble de percussions brésiliennes

La Batucada est le nom donné aux musiques populaires de rue au Brésil. Ce sont des morceaux très rythmés, basés sur des percussions.

C’est à Rio De Janeiro que la Batucada est la plus présente en raison de la valeur des écoles qui se produisent pendant le carnaval. La Batucada est une formule orchestrale comme un big band en jazz ou un orchestre philarmonique en classique. Plusieurs sections instrumentales la composent. Les Surdos (grosses percussions) sont le cœur de la Batucada. S’y ajoutent le claquement sec des Tambourims, la mélodie des Agogos (cloches), le roulement syncopé des Caixas (caisses claires), la frénésie des Chocalhos (barre à cymbales). La complètent des instruments périphériques comme la Cuica et son chant strident, le tout dirigé par le Répinique, véritable chef d’orchestre, et son Apito (sifflet). L’apito amorce la batucada d’un appel aigu, puis, selon l’humeur du siffleur, marque le rythme ou le casse, le ralentit ou l’accélère, fait taire puis reprendre certains instruments, lance des appels sonores auxquels les surdos, les agogos, les tambourins, les rocards, les caixas, répondent en chœur ou séparément…

La batucada, c’est cela : un langage musical, un jeu de dialogues, un cache-cache rythmique ! Sous le Soleil ou sous la pluie, à midi ou à minuit… Ce sont une vingtaine de musiciens costumés et maquillés qui jouent pour le bonheur des petits et des grands !

2000 Coups de Minuit au Centre Pompidou (Paris), Festival de rue de Ramonville, Marathon du Grand Toulouse, Festival des Cinémas d’Amérique Latine (Ouverture), Festival Cinespana (Clôture), hommage à Claude Nougaro (14 juillet à Toulouse)…

Le BLOCO – grande parade de rue

École Associative de Samba depuis plus de 22 ans maintenant, Samba Résille s’attache à valoriser la vigueur et l’énergie de cette population de musiciens amateurs désireuse de plaisir et de solidarité collective, comme les représentent les grands défilés en “ bloco ”.

Aujourd’hui cette tradition associative dépasse les frontières toulousaines ! Parce qu’elle offre, à chaque fois, une vision positive et puissante de l’Homme quand il se réunit, se fait confiance, fait ensemble, le “Bloco” de Samba Résille, se fait voir et entendre de plus en plus ! Un événementiel hors du commun, fédérateur, festif et musical, qui met en lumière la beauté des Hommes et des Femmes dans leur diversité, leur différence et du coup leur complémentarité !!!

Fête de la musique à Toulouse depuis 1999, Toulouse en Piste ! (Festivité des Arts de Rue – Mairie de Toulouse), Plateau Culturel de Saragosse (Commande Mairie de Toulouse)….

LE PAGODE, petite formation musicale – chant choral

Le pagode désigne à la fois un genre musical populaire brésilien, ainsi que la formation interprétant ce type de musique. Le terme désignait une fête entre amis, avec beaucoup de nourriture, de boisson et de samba.

Le Pagode trouve son origine dans les faubourgs et les fonds de jardins de Rio de Janeiro, vers la fin des années 1970, avec l’interprétation festive de sambas de enredo par de petites formations entre amis. Ici, la section rythmique est réduite à sa plus simple expression : un surdo, une pandeiro, un tamborim, un reco-reco, quelques ganzas… La mélodie prend le dessus, représentée par les chanteurs et un ou plusieurs cavaquinhos (petite guitare).

L’esprit du Pagode se mêle au plaisir du chant en collectif chez Samba Résille. Et c’est sous forme de chorale que les musiciens sont accompagnés ! Le public est entrainé dans la puissance fédératrice du chant au gré de paroles simples, distribuées en amont. Chacun  participe à ce moment simple et convivial…

Festival des Randovales – Marathon du MontCalm – Plateau Culturel de Saragosse (Commande Mairie de Toulouse)…

LA PIEUVRE 2.0, Création 2013- Spectacle de rue

 


Samba Resille – Carnaval 2013 par samba_resille

La pieuvre est un spectacle alliant un banc de poissons (musiciens costumés) et une pieuvre géante (gonflable et autoportée) qui, au rythme du Samba, déambulent dans la rue pour évoluer au milieu du public. La pieuvre et ses tentacules sont en interaction avec  petits et grands et mènent à la baguette leur banc de poissons à travers les artères citadines …

Création artistique : Christian Eveno – Kantuta Vuarnet.
Festival de Samba de Drogheda (Irlande) – Fêtes du Papogay à Rieu Volvestre – Ferias de Vic-Fezensac – Carnaval de Toulouse – Carnaval d’été de la Grande Motte…

voir page dédiée à ce spectacle

La Parade de los Muertos, création 2011 (Audrey CAMPOURCY)

Parade Inspirée de la Fête des morts mexicaines (nocturne et diurne)

Inspirée de la Fête des Morts (notamment le Jour des Morts, Dia de los muertos), typique de la culture du Mexique et d’Amérique Centrale), cette parade propose au public une représentation festive et populaire, avec de la musique, des couleurs vives et gaies… Une forme caricaturale et joyeuse de la mort.
Les musiciens sont vêtus de formes squelettiques sur fond  noir, de masques de têtes de mort, maquillés avec du maquillage phosphorescent et équipés de lumières fluorescentes.
La parade est accompagnée de grands pantins articulés équipés de lumières phosphorescentes (pinatas) représentant des squelettes.

 Carnaval de Blagnac – Carnaval de Toulouse – Carnaval d’été de la Grande Motte – Fête des Fleurs de Luchon…

Voir page dédiée à ce spectacle

Photos: Alkhat Valentin, Capel Aurélien, Colombier Sébastien et Samba Résille