L’ART EN CONTRE

ALLEMAGNE, FINLANDE, FRANCE

Programme Erasmus+
KA2 – Partenariats stratégiques de l’éducation des adultes
Coordinateur du projet

    

L’Art En Contre : de la médiation artistique en travail social et de la médiation sociale en travail artistique

Faciliter l’accès à la filière culturelle dans toutes ses composantes et sur tous les métiers artistiques, techniques ou managériaux aux personnes en situation de vulnérabilité est l’objectif principal que poursuit le projet « L’Art En Contre ».
Cette coopération transnationale entre Caisa (FI), Piranha Arts (DE) et Samba Résille (FR) est née d’un diagnostic partagé des expériences singulières et expertises spécifiques de chacun dans le domaine créatif auprès de publics vulnérables et à l’appui de différentes études et recherches sur le sujet de l’inclusion sociale par l’art ; un diagnostic qui a montré la similitude des contextes de chacune des organisations, riches en diversités culturelles et intenses en émulation créative et stimulé l’envie commune de traiter de la médiation artistique en travail social et de la médiation sociale en travail artistique comme fil conducteur de ce projet d’échanges de bonnes pratiques.
S’inscrivant dans la stratégie européenne « Équité et Inclusion» et dans la dimension sociale du Nouvel Agenda Européen pour la Culture laquelle stipule qu’il faut « exploiter totalement le potentiel de la culture et de la diversité culturelle en faveur de la cohésion sociale et du bien-être », le projet vise à déconstruire les approches habituelles sur les sécurités/vulnérabilités et sur l’inclusion/équité en organisant des événements conjoints de formation de personnel du partenariat et souhaite faire vivre une expérience positive aux participants favorable à la dissémination des bonnes pratiques et résultats du projet auprès d’un public cible direct de 458 personnes parmi les personnels du partenariat et d’un public cible indirect de 19302 personnes parmi les réseaux institutionnels, culturels, sociaux et les apprenants Ce programme d’activités s’appuie sur une approche pédagogique qui donne place à la créativité et s’adapte aux besoins des participants autour de trois thèmes : « Art et médiation sociale », « Les sécurités VS Les vulnérabilités » et « De la mobilité des artistes vulnérables et de leurs œuvres » ; il cible l’acquisition de compétences transférables qui permettent une plus grande connaissance des situations de vulnérabilité des publics visés, un accroissement de son écoute emphatique, une plus grande créativité dans l’adaptation des ressources, une meilleure organisation de ses approches de médiation et une meilleure évaluation de leurs efficiences.

Partenaires

Mobilités